Evénements et références

Idées


Cette rubrique est accessible aux scientifiques intéréssés pour qu’il puissent contribuer en rédigeant des articles. Les internautes pourront réagir à ces articles (boucle forum) fairer apparaître l’auteur de l’article (boucle auteur)

Dans cette rubrique « Idées », la maison de l’Innovation publie les idées et contributions de chercheurs ou d’acteurs de la société civile. Cet espace de réflexion et de débat sur les enjeux de société réunit universitaires, artisans de la culture scientifique, responsables d’entreprises…
Les opinions exprimées ci-dessous n’engagent que leurs auteurs ...

N’hésitez pas à réagir et à nous écrire
Vos articles doivent être obligatoirement signés.



METTRE LA SCIENCE EN CULTURE
par Christian Pariset, physicien, professeur d’université - université Blaise Pascal - Clermont Ferrand
Et si la notion de vulgarisation scientifique était désuète ? Quand on est aujourd’hui attentif aux mutations sociales et culturelles, on voit bien qu’il ne s’agit plus d’expliquer seulement « comment ça marche » ou d’apporter des réponses toutes faites, ou de fabriquer « des têtes bien pleines ». Les temps ont changé et les citoyens aussi. Il n’est plus question aujourd’hui de seulement « faire descendre » savoirs et connaissances mais d’aider plutôt à poser justement les questions pour rendre à chacun la  (...)

« ACCUSÉS DE COMPROMISSION AVEC L’ISLAM »
par Damien Carraz, docteur en histoire
Templiers et musulmans en Terre sainte “Accusés de compromission avec l’Islam”
Très vite, l’opinion publique d’Occident suspecta les Templiers de sympathie envers les musulmans. Ces rumeurs se transformèrent en accusations au moment du procès de l’ordre, entre 1307 et 1312. Quelle fut la réalité des relations entre cet ordre militaire et l’islam ?
Les Templiers, comme tous les ordres militaires de Terre sainte et de la péninsule Ibérique, sont nés au contact de l’islam. Créées pour défendre la foi et  (...)

LE SCIENTIFIQUE EST-IL RESPONSABLE DE L’USAGE DE SES DECOUVERTES ?
Christian Godin, philosophe, université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand
Résumé de l’intervention faite à Issoire le 27 janvier 2010 dans le cadre du Bivouac des Facs
On distingue une responsabilité pénale et une responsabilité morale. Si responsabilité scientifique il y a, ce ne peut être qu’une responsabilité morale.
Le contexte historique dans lequel la question de la responsabilité du scientifique se pose est celui, contrasté, des plus grands bienfaits (que l’on songe aux progrès de la médecine) conjugués avec les usages les plus calamiteux. Toutes les horreurs du XXe  (...)